Forum RPG post-apocalyptique où vous pouvez incarner un des 7 peuples offerts
 

Partagez | 
 

 ~ Contexte ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Genèse

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: ~ Contexte ~   Mar 15 Aoû 2017, 23:57

Contexte récent


Pendant deux ans, sur Nova Nunc, de l'an 106 à 108 de l'ère de l'empereur Margot I (sous le règne de l'empereur Margot IV), il y a eu de nombreuses invasions d'extraterrestres un peu partout sur Nova Nunc. Des dizaines de milliers d'extraterrestres pullulaient. Ces extraterrestres avaient construit, en quelques mois à peine, d'énormes industries partout sur la planète pour exploiter une ressource qui leur semblait vitale, mais inconnue des humains. Ils ont réduit en esclavage plusieurs milliers d'humains. Le Grand Royaume s'était effondré avec la mort de Margot IV et plus personne ne respectaient les lois. Certains esclaves ont réussi à s'enfuir des usines et c'est alors que deux groupes se sont formés. Les « chasseurs », formés d'humains qui n'avaient pas été réduits en esclavage et d'esclaves s'étant échappés. Pendant la domination des extraterrestres, ils étaient environ 2 000. Les chasseurs ont bien essayé de combattre les extraterrestres, mais ces derniers possédaient des pouvoirs tellement puissants que seul un extraterrestre pouvait écraser une cinquantaine d'humains. Les membres de l'autre groupe sont surnommés les « cachés », groupe formé d'humains qui s'étaient cachés dès le début des invasions extra-terrestres et également d'esclaves s'étant échappés. Les cachés étaient environ 10 000 pendant la domination des extra-terrestres. En l'année 110, quatre ans après l'arrivée des premiers extraterrestres, les Dieux qui, dans cet univers, sont ni omnipotents, ni omniscients et au nombre de huit, se rendirent compte de l'invasion des extraterrestres. Il les exterminèrent alors d'une manière inconnue des humains. Ces derniers appellent cet événement la « Libération ».

Actuellement, sur le forum, nous sommes maintenant deux ans après la Libération, c'est-à-dire en l'an 112, et certaines personnes disent qu'il reste encore des extraterrestres qui circulent librement. Deux nouveaux royaumes se sont formés, gouvernés par deux nouveaux rois, mais ne dominent qu'une partie du continent. Le nombre d'humains a beaucoup diminué pendant les invasions extraterrestres. Les deux groupes sont encore présents, mais ne sont plus « en activité » et sont formés d'humains libres, environ 200 des anciens chasseurs et 8000 des anciens cachés ont reprit leur ancienne activité, d'autres non. D'autres petits clans se sont formés, par exemple des gens qui font ce qu'ils veulent et qui n'hésitent pas à faire du mal aux autres pour leur propre volonté. Les Dieu ont beaucoup puisé dans leur énergie pour pouvoir exterminer toute une race, et une seule, d'une planète. Certains alarmistes crient à l'abandon, d'autres croient dur comme fer que les Dieux vont revenir. Toutes ces rumeurs disent-elles vrai ? À vous de le découvrir !

Arrow Note : La poudre à canon n'existe pas. La magie n'existe pas non plus, seulement des pouvoirs bien étranges et très rares (voir Mutations, capacités extrasensorielles et pouvoirs surnaturels). Bien que Nova Nunc soit un monde fantastique, la seule race existante est celle des humains. Il y a cependant plusieurs peuples et ethnies, comme les Barbares, Sunaris (habitants du désert), Montagnards, Acadéens, Azuriens, Sauvages, Marins et Pirates.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genèse

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: ~ Contexte ~   Mer 16 Aoû 2017, 14:31

Repères chronologiques en bref


Ère des Dieux
0-4000 : Pendant 4000 ans Aramédia imagine le monde : l'Univers est créé
4000 : Apparition des premiers humains et départ des Dieux vers le Néant

Ère des Nomades
0-50 : Les humains apprennent à se comprendre, puis à se parler
50 - 2559 : Ils parcourent le Monde et sont en continuel déplacement
2559 : Formation du premier empire, fin de l'ère des Nomades

Ère de Bardin, le premier empereur
0 : Montée de Bardin sur le trône
374 : Mort du dernier héritier et déclin de l'empire

Ère de l'empereur Margot
106 à 108 : Invasions extraterrestres
110 : Libération
112 : Présent

En résumé : Le monde a environ 7000 ans, les premiers humains furent nomades,
puis il y eut des empereurs et récemment les invasions extraterrestres suivies de la Libération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genèse

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: ~ Contexte ~   Dim 08 Oct 2017, 20:53

La Création de Nova Nunc et son Histoire




Au début, il n'y avait rien, seulement ce pan d'Univers dans lequel une petite lumière pulsait doucement.
Une lumière seule, éperdue d'amour pour sa création à venir.
Une lumière qui, doucement, dans ce pan d'Univers, grandit pour prendre l'apparence d'une femme.
Ses yeux des nébuleuses dans le vide de l'espace,
ses cheveux de l'or, les rayons des soleils ardents,
ses cellules des millions d'étoiles à la naissance proche de la mort,
ses lèvres un doux berceau pour la vie
sa poitrine le sein de toute sa création, sa chère création.
Elle était belle, et éperdument amoureuse de ce qu'elle créait.
Au creux de ses paumes, juste contre son coeur, la première vie venait de naître.
Nourrie d'amour et de la Divine Magie, la première planète prenait lentement forme,
émergeant à son rythme du sommeil de l’inexistence, comprenant peu à peu les reliefs de la réalité.
La femme garda l'enfant contre son coeur, morceau d'eau et de terre, et y forgea le destin, la liberté et l'amour.
Quand son trésor fut fin prêt à accueillir la vie, elle se pencha doucement sur la lumière de sa création.
Sa voix, infime comme la planète et profonde comme l'Univers, murmura avec la plus grande précaution.
" L'Univers est mon berceau, comme il sera mon tombeau, et je ne connais rien de plus magnifique.
Grand et somptueux, petit et insignifiant, il ne connaît ni le temps, ni la douleur,
comme il ne connaît ni la joie, ni le bonheur.
La vie que tu habiteras, mon enfant, lui ressemblera, comme si l'Univers,
de sa grande sagesse,
avait décidé d'expérimenter la vie, le temps d'un instant. "
Alors elle créa leurs yeux comme des nébuleuses dans le vide de l'espace.
Alors elle créa leurs cheveux, comme tous pleins de soleils aux couleurs les plus sublimes.
Alors elle créa leurs cellules, comme des millions d'étoiles à la naissance proche de la mort.
Alors elle créa la vie, qu'elle voulut à l'image de l'Univers.
De cette vie naquirent ses enfants, les premiers Dieux.
Elle donna au fils la lumière chaude des soleils.
Elle donna à la fille la lumière froide des lunes.
Ensemble, ils se partagèrent le temps, qui coulait au rythme des respirations de la femme.
Ils nommèrent leur mère Aramédia, comme le temps, le soleil, la lune et tout ce qu'il y eut à jamais de bon dans ce pan de l'Univers.
Ensemble, les Dieux aidèrent la vie à naître à son rythme,
précautionneux et amoureux eux aussi.
Ce qu'ils appelèrent les Hommes naquirent enfin, et avec eux quatre autres Dieux.
Aramédia leur donna à chacun un élément à garder précieusement et contempla son oeuvre.
Lentement, elle éloigna la planète de son coeur pour la tenir dans sa paume, puis du bout des doigts.  
Sa chère et tendre création flottait d'elle-même au sein de ce pan d'Univers.
Il était temps de la laisser voler de ses propres ailes, alors elle se recula.
C'est la première fois, qu'elle aperçut de l'autre côté de son enfant le dernier Dieu.
Aussi beau qu'elle, son exact opposé.
Elle lui sourit, et ensemble ils quittèrent vers le Néant.
La petite terre laissée à elle-même vit les Hommes se lever,
marcher,
créer,
détruire,
rire,
pleurer,
aimer,
se rassembler,
guerroyer,
pour finalement reconstruire.
La petite terre laissée à elle-même les vit arrêter de bouger,
s'installer pour de bon.
Elle les regarda longuement.
Elle les regarda passionnés,
désespérés,
travaillants,
amoureux,
perdus,
sûrs,
confiants,
apeurés.
Elle vit les empires se lever et s'éteindre.
Elle vit les Hommes prospérer.
Mais elle ne vit pas l'envahisseur arriver.
Quand les monstres attaquèrent,
la petite terre pleura ses entrailles déchiquetées,
la petite terre pleura la mort de ses enfants,
la petite terre cria pour qu'on lui vienne en aide.
La petite terre laissée à elle-même vit les Hommes mourir.
Elle contempla la destruction sans pouvoir rien y faire.
Ses appels à l'aide se perdaient dans ce pan d'Univers.
Jusqu'à ce que sa mère l'entende.
Aramédia, suivie de son opposé et de ses enfants, retrouva sa création.
Elle la prit à nouveau du bout des doigts,
et toute la douleur,
la souffrance,
la mort,
la peur,
l'envahit d'un coup sec et brutal qui lui coupa le souffle.
Le temps se suspendit pour une seconde, assez pour que toute la souffrance du monde déferle autour d'elle sans s'arrêter.
Ses yeux comme des nébuleuses fixèrent sa création,
fixèrent les envahisseurs.
Sa bouche ne laissa passer qu'un cri, reprit par ses enfants et son contraire.
Ce cri se répercuta sur la surface de la petite terre.
En l'espace de quelques minutes, la petite terre fut parcourue de lumière.
La lumière salvatrice exécuta les intrus.
Du bout de ses doigts, Aramédia contempla sa petite terre et se mit à pleurer.
Chacune de ses larmes, recueillie par celui caché dans l'ombre, devint autant plus d'étoiles, de guides.
Ses larmes se perdirent au bout des doigts de son contraire et certaines atteignirent la petite terre,
comme des baumes sur ses plaies brûlantes.
Aramédia pleura. Elle pleura longtemps.
Celui caché dans l'ombre ressentit sa douleur jusque dans ses propres cellules.
Du bout de ses doigts, il saisit à son tour la petite terre,
et de sa voix profonde comme l'univers et infime comme la planète,
il s'adressa aux Hommes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Contexte ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Contexte ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nova Nunc, Nova Vitae :: Avant de commencer :: Contexte et Background-
Sauter vers: