Forum RPG post-apocalyptique où vous pouvez incarner un des 7 peuples offerts
 
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ethalion Duravon - Chef des Sunaris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethalion Duravon
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 14/09/2016
Localisation : Quelque part avec ses armes et son chien

~ Personnage ~
Âge: 26
Ethnie: Sunaris
Métier: Chef des Sunaris et Voyageuse

MessageSujet: Ethalion Duravon - Chef des Sunaris   Sam 17 Sep 2016, 20:01

Prénom/Nom : Ethalion Duravon (Surnommée Etha ou Thalion par ses amis et Tata par son sous-chef)
Âge et date de naissance : 26 ans, son anniversaire est quelque part en décembre
Sexe : Femme
Rôle/Métier : Chef des Sunaris, voyageuse
Faction/Ethnie : Sunari, ancienne cachée (comme tous les Sunaris)
Particularité : Lunatique. La mutation lui a donné une excellente vue.

Armes : Trois chakram (le premier et un immense chakram de corps à corps et les deux autres sont de simples chakrams de lancers) ainsi qu'une double lance.
Inventaire : Une double lance placée dans son dos, comme son chakram de corps à corps retenu par des sangles spéciales, deux chakrams de lancers suspendus à sa ceinture, de la nourriture pour chien rangé dans sa besace, ainsi qu'une gourde, une bourse, une carte de Nova Nunc, quelques maigres provisions et ses vêtements, rangés dans un deuxième sac.

Chakram de corps à corps (plus petit que ça quand même):
 

Chakram de lancers:
 

Double lance:
 

Description physique :
Ethalion est petite pour une Sunari… En fait, elle est petite même pour un Acadéen ou un Azurien. Son visage candide est souligné par deux yeux bruns en amande et des lèvres rosées. Ses cheveux couleur d’écorce cascadent sur ses épaules et soulignent discrètement les traits de son visage pour lui donner l’air plus mature et sauvage. De ses origines Sunaris, elle tire une peau légèrement bronzée et des habitudes vestimentaires assez particulières de par leur rareté. Ses formes féminines sont plutôt développées, ce qui lui attire le regard de la plupart des hommes, surtout que ses vêtements ont tendance à être assez révélateurs. Dans le désert, ça n’a jamais posé de problème, mais disons que les hommes d’ailleurs ne sont pas vraiment habitués à ce qu’une femme en dévoile tant. Pas le moins du monde gênée, elle adore insister sur ses formes, pour se venger de sa taille. Enfin, malgré cela, elle a un corps assez agile et des cuisses fermes dues à sa vie de nomade avant et après les invasions.

Description psychologique : Comment décrire ce complexe petit personnage ? Un mot : lunatique. Elle est complètement incompréhensible. Un moment, elle peut être totalement enthousiasmée par quelque chose, et la seconde d’après se rebeller complètement contre cette même idée. Impossible de la cerner. C’est sans doute l’une des raisons qui font d’elle la chef des Sunaris. Personne ne peut lire en elle, à part elle. Elle ressemble un peu à une adolescente qui a un bureau absolument bordélique où elle se retrouve parfaitement. Rares sont les personnes qui l’ont un jour vu se montrer sérieuse envers quelque chose, mais les siens savent que si quelque chose les menace de nouveau, elle ne laissera rien passer et deviendra un chef de guerre intraitable. Comme il est impossible de prévoir ses réactions, elle est une stratège imparable. Ses ennemis ne sauront jamais à quoi s’attendre de la part de cette petite vagabonde aux idées toujours plus saugrenues. Pourtant, en la voyant arpenter Nova Nunc, personne ne se douterait une seconde de cela. Ses plans n’arrêtent pas d’échouer et seule son incroyable chance la tire des situations improbables dans lesquelles elle se plonge d’elle-même. Ce comportement est facilement explicable. Elle se fiche de sa propre vie, donc foncer tête baissée ne la dérange pas. Seulement, si ça concerne les siens, les Sunaris, ou ses amis proches, c’est une autre histoire, et on se retrouve face à une toute nouvelle personne. Attention à ne pas franchir la limite et à ne pas la provoquer, parce qu’en plus d’être têtue et une folle furieuse, elle est rancunière. Vraiment rancunière. Comme les siens, elle est très croyante et respectueuse des traditions du désert. Pourtant, elle est un peu différente des siens puisqu’elle est plus du genre « aventure d’un soir » plutôt que « grand amour éternel ». D’ailleurs, filles comme garçons, elle prend tout ce qu’elle trouve beau. Ca ne s’applique d’ailleurs pas qu’au humains, si elle trouve un bel objet, elle se l’appropriera, tout comme elle essaiera d’apprivoiser (souvent en vain) les mignons petits animaux qu’elle pourrait croiser en chemin.

Histoire : Née d’un chef Sunaris extrêmement respecté et d’une jeune femme malade, Ethalion a une enfance heureuse où elle apprend comment devenir une bonne chef pour les siens. Aux côtés de son père, elle fait de son mieux pour apporter son aide à chaque individu le lui demandant. Bien sûr, une enfant ne peut pas faire grand-chose, mais à la mort du chef, cette petite n’avait que dix ans ! Elle a pourtant pris le flambeau et assuré l’avenir des siens, d’abord en les dirigeant avec fermeté, mais bienveillance, puis en les aidant à se dissimuler aux yeux des extraterrestres pendant l’invasion. Pourtant, l’histoire d’Ethalion commence réellement un an seulement après la Libération. Contente que le monde revienne à la normale, elle a repris la tête des Sunaris et les a guidés sur le chemin de la reconstruction, comme le chef responsable qu’elle peut être en situations sérieuses. Jusqu’au jour où son conseiller et meilleur ami lui a « poliment » rappelé qu’elle devait se trouver un mari pour faire prospérer sa lignée et assurer l’avenir des Sunaris, avec un nouveau chef. Ce jour-là, Ethalion a laissé ressortir la partie lunatique et je m’en foutisme d’elle-même.
« - Moi ? Avoir des enfants ? »
Son conseiller la regarda d’un air exaspéré.
« - Ethalion, ne commence pas. Nous avons besoin d’une promesse d’avenir. »
La jeune femme se tourna vers son vieil ami.
« - Tu sais quoi Nova ? »
Le jeune homme soupira, déjà persuadé que la nouvelle idée de sa chef lui déplairait fortement.
« - J’ai envie de voyager. »
Le conseiller soupira de nouveau. Pourquoi avait-elle choisi ce moment pour cesser d’être la chef que tout le monde s’attendait à ce qu’elle soit ? Elle avait fait du si bon travail jusqu’à maintenant, et le monde n’était pas encore assez sécuritaire pour laisser cette étourdie ne se souciant absolument pas de sa propre vie se balader librement.
« - Que ferons-nous, si tu meurs ? »
Ethalion balaya la question du revers de la main.
« - Ne sois pas idiot, je ne mourrais pas. »
« - Comment peux-tu en être aussi sûre ? »
« - Je le sais. »
« - C’est idiot. »
« - Parfaitement. Mais la folie est proche du génie. »
« - La folie, pas l’idiotie. »
La jeune femme leva ses yeux vers le dessus de sa tente.
« - Tu as raison. »
Nova sourit, certain d’avoir réussi à raisonner son amie. Pourtant, elle se leva et alla chercher un petit sac.
« - Dans ce cas, si je meurs, tu prendras le relais. »
Son conseiller s’approcha doucement. Était-elle devenue complètement folle ? Question rhétorique, c’était impossible de le savoir. Ethalion avait décidé de partir, alors elle partirait.
« - Ca ne marche pas comme ça, tu le sais. »
Son ultime tentative se solda par un échec, puisqu’elle lui passa un bracelet et enfila un voile doré.
« - Voilà, nous sommes mariés temporairement, jusqu’à ce que je revienne, ou que je meurs. Tu sais ce que ça implique. Tu veilleras sur les nôtres pendant mon absence. Si tu as besoin d’aide, envoie-moi un messager. Sila n’aura qu’à utiliser son Don pour me retrouver. Je tiens à rester en contact avec vous, et tu le sais. Alors je reviendrais, je t’en fais la promesse. »
Le retour du sérieux d’Ethalion était semi-bienvenue. Dans cet état, Nova savait que les promesses de son chef ne comptaient pas pour du beurre. La jeune femme savait ce qu’elle faisait, et elle reviendrait, à n’en pas douter. Seulement, ce sérieux signifiait aussi qu’il ne pouvait plus la convaincre de rester auprès d’eux. Avec un soupir, il prit son amie dans ses bras et la sentit s’abandonner à cet au revoir. Pourtant, lorsqu’il la relâcha, elle eut un petit rire.
« - Tu es un mari indigne, Nova. »
Puis, en lui faisant un clin d’œil, elle lui envoya un baiser du bout des doigts. En levant les yeux au ciel, il l’attrapa par la taille et lui baisa la main, comme le voulait l’antique coutume du peuple du désert.
« - Reviens en vie, Ethalion. »
Elle rit de nouveau.
« - Je ne vois pas comment je pourrais revenir autrement. »
Enjouée, elle se sépara de lui, lui fit une grimace, et sortit de la tente, son petit sac chargé sur son épaule. Elle voulait partir à l’aventure, se battre, montrer au monde qu’elle ne s’était cachée que pour une raison, protéger les siens. Elle savait qu’en dehors du désert, personne ne la prendrait au sérieux. Ici, les gens lui faisaient confiance parce qu’ils savaient qu’elle avait reçu une éducation digne des plus grands chefs Sunaris. Son père avait été un homme respecté de son vivant. Il était désormais une légende. Et tous savaient qu’elle était à la hauteur de son héritage. Pourtant, elle était pertinemment au courant qu’elle ne donnait pas l’impression d’être sérieuse, pas le moins du monde. Avec un soupir, elle appela Rion, son chien adoré, et se mit en route vers l’Est. Nova informerait bien la tribu de son départ précipité. Et à la prochaine lune, tout le monde serait au courant. Ethalion s’étira sous les rayons du soleil. Son aventure commençait aujourd’hui, maintenant que son peuple était enfin en sécurité.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

La jeune femme enjamba le tronc d’arbre mort qui barrait sa route. Cela faisait maintenant trois mois qu’elle arpentait Nova Nunc et bientôt deux ans que les extraterrestres avaient été exterminés par les Dieux. Encore aujourd’hui, elle continuait de remercier tous les jours la Déesse du sable et du temps, Aramédia, que vénéraient tous les Sunaris.
« - Rion, vient ici, mon chien ! »
L’animal obéit au quart de tour et la rejoint d’une démarche sautillante et légère. Au loin, un râle retentit. Ethalion regarda son animal et un grand sourire naquit sur ses douces lèvres.
« - On est proche d’une rivière, tu penses que c’est un poizard agressif ? »
Rion aboya un coup et se jeta dans les fourrés en direction du bruit. Sa maîtresse, amusée par le danger, le suivit de son habituel pas enthousiaste. Devant elle, à quelques mètres, entra alors dans son champ de vision un affreux poizard.
« - Je le savais ! »
Attrapant sa lance, la femme se mit en position de combat, prête à en découdre. Seulement, alors qu’elle s’apprêtait à attaquer, d’autres ennemis sortirent des bois. D’abord un, puis deux, puis trois, elle se retrouva vite encerclée. Prise d’un rire nerveux, elle se gratta l’arrière de la tête.
« - Zut, hein ? »
Rion aboya encore une fois, comme pour l’encourager, et fonça sur son premier ennemi. Sa maîtresse pris exemple sur lui et exécuta un impressionnant arc de cercle avec sa lance pour toucher le plus de poizards possible. Évidemment, elle n’en touche qu’un, mais cette attaque lui permit d’enchaîner avec plusieurs autres mouvements qui mirent bien vite quelques monstres hors d’état de nuire. Seulement, au moment où elle s’apprêtait à en frapper un à la tête, une patte écailleuse attrapa sa cheville et la fit chavirer. Une fois au sol, le combat devint beaucoup plus compliqué. Ses ennemis réussissaient de plus en plus à la toucher et à la blesser. Submergé par le nombre, Rion essayait tant bien que mal de s’en sortir. Mais soudain, un hurlement retentit et un loup géant sortit des fourrés pour foncer sur le premier poizard à disposition pour son deuxième repas de la journée.
« - Merci chien chien ! »
S’exclama la jeune femme, sachant très bien que l’animal n’était pas intervenu pour elle, mais seulement pour se régaler en chair poissonneuse. D'ailleurs, après avoir fauché deux ou trois casse-croûte sur son passage, le loup repartit d'où il venait. Rapide comme l’éclair, la Sunari se redressa sur ses pieds et termina le travail. Les quelques monstres encore restant après l’attaque éclair du loup furent vite tués et la jeune femme sortit encore victorieuse de l’affrontement.
« - Sérieusement Rion, je pense que si je n’avais pas cette chance, je serais morte depuis des lustres. »
Puis elle éclata de rire. Ah ! La vie d’aventurière était de loin la meilleure qui soit !

Comment trouves-tu le forum et que changerais-tu ? : Je ne changerais certainement pas les textes des Sunaris ou des Barbares, ils sont tellement parfaits, je veux dire… La personne qui les a écrit est sans doute un Dieu vivant ! (Non en vrai mon avis ne compte pas alors dah)
Comment as-tu découvert le forum? : On m’a invité à le rejoindre
Crédit avatar/signature : Merci à Luis Royo pour Florencia, sa magnifique œuvre d’art qui me sert d’avatar.

_______________________
Fiche de personnage : http://novanunc.forumactif.org/t16-ethalion-duravon-chef-des-sunaris

Merci à Riikozor pour son magnifique Digital Art nommé Desert Princess :http://riikozor.deviantart.com/art/Desert-princess-507945913

Les mystères du sable:
 


Dernière édition par Ethalion Duravon le Sam 17 Sep 2016, 22:04, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Forne
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/07/2016
Localisation : Blanroc

~ Personnage ~
Âge: 37
Ethnie: Acadéen
Métier: Roi d'Acade

MessageSujet: Re: Ethalion Duravon - Chef des Sunaris   Sam 17 Sep 2016, 20:58

(Message mi-humoristique, mi-sérieux)
Bienvenue sur le forum Ethalion!
Tout d'abord, je n’apprécie pas du tout ta prétention, change-moi ça immédiatement!
Pour ta fiche, je n'ai rien à redire, mais j'ai tout de même quelques petites corrections à apporter.

  • Dans ta fiche, tu varies entre « sa chef », « son chef », « une chef », etc. Tu peux (et je viens de l'apprendre) utiliser le mot cheffe, qui est la féminisation du mot chef.
  • Lors de l'attaque du loup géant (j'adore ce moment, avec les poizards également, puisque ça prouve que tu connais bien le background), il arrive tout bonnement pour se nourrir, puis il repart après? Je n'ai pas très bien compris cette partie. Le loup n'a même pas remarqué Ethalion?

Voilà, ça fait le tour Smile Ta fiche est superbe!

Et normalement s'en suit : « Je valide! »

_______________________
Fais gaffe à toi, Invité !
Born To Do This - RuneScape Soundtrack :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethalion Duravon
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 14/09/2016
Localisation : Quelque part avec ses armes et son chien

~ Personnage ~
Âge: 26
Ethnie: Sunaris
Métier: Chef des Sunaris et Voyageuse

MessageSujet: Re: Ethalion Duravon - Chef des Sunaris   Sam 17 Sep 2016, 21:08

Merci, grand PDG su forum ! Je vais réécrire un peu le passage du loup (même si tu as exactement compris). Pour le la son sa une un, c'est pas fait exprès, mais le mot cheffe me donne des frissons tellement je trouve ça laid xD
Je vais juste laisser ça comme ça Razz

_______________________
Fiche de personnage : http://novanunc.forumactif.org/t16-ethalion-duravon-chef-des-sunaris

Merci à Riikozor pour son magnifique Digital Art nommé Desert Princess :http://riikozor.deviantart.com/art/Desert-princess-507945913

Les mystères du sable:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien de Forne
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/07/2016
Localisation : Blanroc

~ Personnage ~
Âge: 37
Ethnie: Acadéen
Métier: Roi d'Acade

MessageSujet: Re: Ethalion Duravon - Chef des Sunaris   Sam 17 Sep 2016, 22:26

C'est parfait afro

_______________________
Fais gaffe à toi, Invité !
Born To Do This - RuneScape Soundtrack :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ethalion Duravon - Chef des Sunaris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ethalion Duravon - Chef des Sunaris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nova Nunc, Nova Vitae :: Gestion du personnage HRP :: Fiches de personnage :: Recensement (Fiches Validées)-
Sauter vers: